Vins de l'appellation Coteaux d'Aix-en-Provence

Les rosés du Coteaux-d'Aix-en-provence forment la proportion majoritaire pour 60 % de la production, et possèdent des caractères souples et fruités ainsi que des arômes de cassis, de framboise et de litchi. Les rouges sont bien structurés et gras aux arômes de violette, de menthe, de laurier et de tabac. Ces vins peuvent se garder jusqu’à 15 ans. Existants mais... Lire la suite

Tous nos vins de l'appellation Coteaux d'Aix-en-Provence

  • Coteaux d'Aix-en-Provence
Réinitialiser les filtres
36 vins trouvés
36 vins trouvés

Les rosés du Coteaux-d'Aix-en-provence forment la proportion majoritaire pour 60 % de la production, et possèdent des caractères souples et fruités ainsi que des arômes de cassis, de framboise et de litchi. Les rouges sont bien structurés et gras aux arômes de violette, de menthe, de laurier et de tabac. Ces vins peuvent se garder jusqu’à 15 ans. Existants mais presque symboliques, les blancs secs ne représentent que 5 % de la production. Les menus des cuisines provençales, les apéritifs, les poissons et fromages de chèvre vont très bien à la dégustation de ces vins.

Le 24 décembre 1985, l’union des vignerons des Coteaux-d'Aix-en-provence parvint à recevoir de l'INAO un décret classant ses vins en AOC. Suivant les critères à la production de cette appellation. Les vins rouges et rosés sont élaborés à base de Grenache pour constituer au minimum 60 % du volume, et les Carignan et Cabernet-Sauvignonpeuvent s’y ajouter pour proportion de 30 %, et de Cinsault, de Syrah, de Counoise et de Mourvèdre. Les vins blancs sont obtenus avec du Grenache, du Vermentino, de la Clairette et du Bourboulenc, à une proportion maximale de 70 %, et comme accessoire, l’Ugni qui peut présenter 40 % de la composition.Mais c’était en 30 mars 2009 qu’ on a abrogé la reconnaissance et les critères de sa production par son récent décret approprié.

L’aire d’appellation s'étend de la Durance à la mer Méditerranée, et de la vallée du Rhône à l'Ouest à la montagne Sainte-Victoire à l'Est. Elle contourne les paysages peints par Cézanne et l’étang de Berre. Des reliefs constitués d'une succession de chaînons parallèles au littoral (chaîne de la Nerthe, chaîne de la Fare, chaîne d'Eguilles et de la Trévaresse, chaînon des Costes prolongée par les Alpilles) constituent la concentration de l'activité viticole. Le climat est de type méditerranéen et apporte chaleur et sécheresse à l'été sur les vignobles, mais attribue un temps ensoleillé et doux pour l'hiver. Ce terroir viticole est proportionnellement défendu du Mistral par la présence de ses chaînes de collines situées au nord. Pour 4127 hectares de surface de production, on atteint un résultat en capacité de 212 400 hectolitres pendant une année. Le rendement maximal autorisé 60 hectolitres à l’hectare. Pour une altitude près de 200 mètres en moyenne, dans cette zone occidentale, les sols constitutifs du terroir sont généralement de type argilo-calcaire caillouteux ou sableux et graveleux sur des molasses et grès, ou bien caillouteux à matrice argileuse ou limono-sableuse sur les terrasses de l'Arc et de la Durance. Le vignoble se répartit sur 29 communes placées dans les départements des Bouches du Rhône et du Var.

Utilisation des Cookies

Le site de vente PlugwinePro utilise des cookies pour optimiser votre expérience de navigation sur notre site et pour vous proposer des offres personnalisées en fonction de vos intérêts. En continuant votre visite sur notre site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. > En savoir plus